Rechercher
  • Melanie Jackson

Trépidante Année du Tigre d’Eau !


Merci à Charlotte Galloux pour son beau dessin du tigre @CharlotteGallouxArt

Chers amies et amis du Qi,


L’énergie du tigre d’eau a commencé à bondir le 1er février lors du nouvel an chinois. Cette fête millénaire célèbre les prémices du printemps, dont la verve créatrice est avivée cette année par ce félin en majesté, animal traditionnellement associé au printemps dans le zodiac chinois.


Au printemps, la terre tremble lorsque les graines s’éveillent et percent le sol endormi. Le tigre se réveille et rugit, et toute la nature résonne à son appel impérieux : « Bougeons-nous ! » Fini la torpeur et la stagnation, banni l’inertie en guise de cocooning. Le tigre puissant et audacieux nous rappelle que le renouveau exige le changement, et que tout changement est mouvement. Ce principe au cœur de la philosophie Taoïste est magistralement illustré par le mouvement yin-yang du Tai Ji : l’élan croissant de son ascension spirale nous incite à soigner ce mouvement de renouveau dès ses débuts afin d’assurer son épanouissement harmonieux.


Tout changement commence par un désir. Que voulons-nous, vraiment ? Devant le tigre, l’indécision est à bannir ! Le dynamisme et le courage du tigre, animal yang, incitent à l’action et confèrent une vision claire. Son ardeur crée une année propice pour mettre en œuvre les idées qui ont germé pendant le confinement et poser des jalons pour la prochaine décennie. Mais gare à l’impatience et à l’orgueil car le tigre impétueux est aussi synonyme d’agression et de conflits.


Heureusement, dans le cycle des cinq éléments, l’eau tempère le tigre cette année. Elément Yin par excellence, l’eau aidera à négocier les changements avec fluidité, à se réorienter devant les obstacles. Pour éviter les conflits, l’élément eau nous encourage à fluidifier le dialogue et à maintenir la discussion malgré nos différences. Son flux incessant permet d’éviter la polarisation en contemplant les deux côtés d’une situation avec ouverture et bienveillance.


Le tigre d’eau nous invite à puiser dans notre sagesse intérieure toute en osant ébranler le statu quo. L’équilibre du Qi Gong dynamique et de la présence silencieuse dans la méditation assise crée un socle pour agir et créer librement. Le tigre aime la liberté et dépérit en cage ! Faisons

sauter les cadenas et dansons dans la jungle fleurie !


Amitié,

Melanie


P.S. : Pour les stages à venir, je vous invite à consulter le calendrier sur mon site : www.voixetqigong.com

P.P.S. : Beauté des tigres sauvages :

https://www.youtube.com/watch?v=14oQPgef3vE





89 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout